Une terre agricole riche en ressources variées

Située au sein d’une des premières régions agricoles de France, la Cornouaille est façonnée par une agriculture bien présente :

2450 exploitations

600 millions € CA

4 600 actifs salariés et non-salariés

La diversité des produits transformés trouve son origine dans la variété de l’agriculture cornouaillaise. Toutes les productions bretonnes sont présentes sur le territoire : lait, porc, volaille, œufs, légumes frais et destinés à l’industrie, céréales, pommes à cidre…

Quatre productions principales :

Source : Groupe données économiques ialys – Données 2014 / Graphique Quimper Cornouaille Développement

Les cultures (céréales, fourrages, légumes…) sont les plus pourvoyeuses d’emplois. Les élevages de porcs et de bovins viennent en seconde position. L’élevage génère 74% du chiffre d’affaires des productions agricoles en Cornouaille. Le porc arrive en tête avec 32% de la valeur.

La Cornouaille se distingue du reste du Finistère par la production de légumes destinés au surgelé et à la conserve, particulièrement les petits pois et les haricots. La filière légumes d’industrie française s’est initialement implantée en Bretagne, le long de la côte, autour des conserveries de poissons, en utilisant la même technologie.

Plus de 300 exploitations agricoles commercialisent tout ou partie de leur production en circuits courts.

L’agriculture biologique gagne du terrain. Entre 2014 et 2015, elle connaît une augmentation de près de 10% pour les fermes et de près de 5% pour la  surface soit 7,4% des fermes de Cornouaille et 4,2% de la Surface Agricole Utile (SAU). Cette augmentation de l’agriculture biologique est plus rapide que la croissance régionale du secteur (Données Fédération Régionale des Agrobiologistes de Bretagne).

La Chambre d’agriculture du Finistère s’est donné comme ambition de développer l’offre de produits agricoles auprès de la restauration collective. Le pays de Cornouaille fait partie des territoires pilotes. 20% des producteurs en circuits courts en Cornouaille sont engagés sur le marché de la restauration collective. Le nombre d’acteurs sur ce marché se développe avec la volonté de se structurer et de développer leur volume de production.

Répartie sur le territoire cornouaillais, l’activité agricole irrigue l’économie locale. Elle génère 8000 emplois induits dans la collecte, la transformation des produits, l’agroéquipement et les services.