[Cornouaille gourmand] Des tests consommateurs, vitrine des produits de demain

Publié le 31/07/2018 | Innovations

Partager

Première édition de ce concept, sur le village du Cornouaille gourmand, sur l’espace dédié à l’innovation, les tests consommateurs ont plu aux visiteurs, qui, le plus souvent, aiment donner leur avis sur le goût des produits !

La co-création sur l’espace innovation ialys

Onze entreprises ont testé, soit un produit déjà commercialisé, mais aux ventes insatisfaisantes, soit un produit en phase de développement, avant son lancement. Des produits de la terre, des produits de la mer, à base d’algues, de légumineuses, un produit issu de l’économie circulaire,  etc. Un bel échantillon des produits que nous mangerons demain…

388 questionnaires sur l’ensemble de la semaine, avec une moyenne d’environ 35 questionnaires par entreprise, le maximum récolté étant de 44, pour la Compagnie Bretonne ! Un échantillon de potentiels clients non représentatif, puisqu’il ne s’agissait pas de marketing, mais bien d’analyse sensorielle et de goût, sans tenir compte de segmentation. Ce qui permet néanmoins de dégager des tendances. Les visiteurs testeurs-goûteurs donnaient leur appréciation : texture, goût, odeur, salé, sucré, etc.

Ce sont majoritairement des femmes qui ont participé, sauf pour la SCO Monique Ranou. Les personnes de plus de 49 ans représentaient a minima la moitié des questionnaires, et des personnes à la retraite, a minima, un tiers, hormis pour Krips.

La première entreprise qui a inauguré le concept au Cornouaille gourmand a été Albin Monsorez de Cornouaille Ressources Innovations qui a créé Champichips. Il a fait goûter ses pleurotes séchées, issues du marc de café. Son produit est d’ores et déjà commercialisé. Les questionnaires étaient administrés en ligne, via la borne-écran tout nouvellement acquise pour l’occasion.

Bel essai transformé donc pour la Technopole Quimper Cornouaille qui a proposé ce concept issu des « ateliers innov’agro » et du constat que trop de produits sont lancés et commercialisés sans avoir été suffisamment testés sur le plan sensoriel. Et nombre d’entre eux sont retirés au bout de très peu de temps.

Ont également participé : Flocon, Saupiquet, Guyader, Petit Navire, Esprit Safran, Snackpack et les cookies Les dénudés.

Nouveaux concepts et appui à l’innovation

Cette animation de tests en ligne intégrait un espace plus grand dédié à l’innovation, présentant des entreprises, des associations ou les services d’acteurs d’appui à l’innovation. Ils ont présenté leur produit, leur service ou leur concept, pour le tester auprès du public : Latypick et ses samoussas et quiches fabriqués avec des crêpes blé noir, Marinoé, la démarche nutritionnelle de Pains & Kouign avec Nutri & Co, celle de l’Association Bretagne Chanvre Développement, des étudiants de Master et leur projet de gel alimentaire en imprimante 3D, et, pour terminer la semaine, Malvina Kuri d’Apéro Algues qui testait un concept de produits à base d’algues.

Ont également participé à l’animation de cet espace des acteurs de la filière aliment/innovation/recherche mobilisés autour de l’événement : Technopole Quimper Cornouaille / Valorial, CEA Tech, Breizpack/AdriaAgrocampus Ouest et son concombre de mer… Et, le directeur de Labocéa !

L’espace était co-organisé par  Aux Goûts du Jour et Quimper Cornouaille Développement.

Retrouvez le programme complet de la semaine 

 

18-07-26_tesConcept_Monique_Ranou_cornouaille_gourmand (6)