[Les Entrep’] Remise du prix ialys de l’innovation agroalimentaire

Prévu le 26/03/2019

Partager

Journée de jurys le 26 mars, au Palais des Congrès à Perros-Guirec, pour analyser et choisir les meilleurs projets étudiants de création d’entreprises de Bretagne. Y  participent les campus de Lorient et Vannes, Rennes, Saint-Brieuc et Lannion, et Brest. Pause, cette année, pour la participation du campus quimpérois (Master Pro innovation et licence pro entrepreneuriat), mais reste le prix ialys de l’innovation agroalimentaire, financé par Quimper Bretagne Occidentale !

Le prix ialys de l’innovation agroalimentaire

En 2018, c’est une équipe d’étudiants de Rennes qui a gagné le prix ialys, pour leur projet “Fiafarm, d’une ferme aquacole éco-responsable à Madagascar, avec tilapias et carpes de qualité supérieure. Le parcours des Entrep’ était pour les étudiants un test en grandeur nature et un jeu de construction ! Leur projet a également été nommé aux 3 premières places du prix des Entrepreneuriales.

En 2017, le projet primé était celui d’un foodtruck de donuts sains, cuisinés avec des produits locaux et de saison. Une équipe cornouaillaise avait également été récompensée pour son projet Alg’Eoul, avec le prix Finistère. Alg’Eoul était coachée par Meralliance ( Quimper).

En 2016, une équipe quimpéroise avait remporté le prix ialys, pour son projet Apéri’line. Elle était parrainée par Lionel Caillaud responsable R&D de Saupiquet à Quimper. Et en 2015, c’était une équipe rennaise qui avait remporté ce prix pour Mademoiselle Fayell, projet qui s’est concrétisé depuis lors, tandis que Quimper pointait au premier prix des Entrepreneuriales, avec le projet Ortizz coachée par Aurélie Stéphan de Ti Boom !

Les Entrepreneuriales de Bretagne 

ialys est partenaire des Entrepreneuriales de Bretagne depuis 2014 après avoir accompagné les trophées ialys, lancés en 2011, par la Technopole Quimper Cornouaille avec Quimper Cornouaille Développement. Cette dimension régionale permet de valoriser le campus quimpérois, d’impliquer des entreprises locales au niveau régional et de susciter une émulation plus forte.

L’opération fédère les établissements de l’enseignement supérieur, les technopoles et les acteurs économiques du territoire autour des mêmes envies : renforcer l’envie d’entreprendre, la créativité et l’innovation des étudiants bretons.

Retrouvez Fiafarm sur Twitter