Le prix ialys de l’innovation agroalimentaire ira à Madagascar !

Publié le 28/03/2018 | Innovations

Partager

Clôture mardi 27 mars, au Palais des Congrès de Lorient des Entrepreneuriales de Bretagne, avec la remise des prix aux étudiants, qui suivait une journée de jurys organisée à l’Université de Bretagne Sud.

Les campus de Quimper, Lorient, Vannes, Rennes, Saint-Brieuc, Lannion et Brest ont mobilisé, cette année, 214 étudiants, de 40 établissements supérieurs, autour de 51 projets ! Une croissance de la part des femmes avec 42 % d’étudiantes, mais 37 % de cheffes de projets…

Année exceptionnelle pour l’agroalimentaire avec 22 % des projets. Une grande diversité des autres domaines d’activité explorés avec, pour les plus représentés, le digital et le web (16 %), l’énergie (10 %), sports et loisirs (10 %)… Pour la première fois, les équipes pouvaient choisir de concourir pour les prix d’innovations, plutôt que pour le classement général des Entrepreneuriales: innovation sociale, innovation technologique ou ialys innovation agroalimentaire. Ont été également remis le prix « Coup de coeur » et les prix départementaux.

Le prix ialys de l’innovation agroalimentaire

C’est une équipe d’étudiants de Rennes qui a gagné le prix ialys de l’innovation agroalimentaire. Leur projet « Fiafarm » est celui d’une ferme aquacole éco-responsable à Madagascar, qui élèvera des tilapias et des carpes de qualité supérieure. En l’absence des étudiants, c’est Karine Le Rudulier, Vice-Présidente de Pépite, qui a reçu le chèque remis par Jean-Marc Quiniou, élu à la ville et à l’agglomération de Quimper, et qui représentait Quimper Bretagne Occidentale.

Ce prix ialys ira loin, puisque leur projet est bien réel ! Les Entrepreneuriales auront été, pour ces étudiants, un terrain de construction. Leur projet a également été nommé aux 3 premières places du prix des Entrepreneuriales.

Le prix Finistère a été remis à une équipe de Brest pour leur projet de développement d’un site web communautaire favorisant la création de contenu sur internet « Creative makers ». C’est un projet de développement d’un cyclomoteur électrique d’architecture innovante « Lupin Bikes », d’étudiants de Brest, qui a reçu le prix des Entrepreneuriales. Il concourra à Paris au national !

Les Entrepreneuriales en Cornouaille

Déception pour les étudiants cornouaillais qui n’ont pas reçu de prix, mais qui ont gagné beaucoup à participer à ce parcours de création d’entreprises, que ce soit en expérience ou en contacts réseau ! De plus, les créations qui se concrétisent ne sont pas toujours celles qui ont reçu un prix… Leur thématique était imposée cette année et les six équipes d’étudiants avaient planché sur de nouveaux débouchés pour les éleveurs laitiers. Certains des projets ont concouru dans la catégorie « innovation agroalimentaire ou « innovation sociale » ou « tous projets ».

Le concours est relayé et organisé, en Cornouaille par la Technopole Quimper Cornouaille, avec les formations de l’UBO : master Pro Innovation en Industries Alimentaires et licence pro Entrepreneuriat.

Un grand merci aux coachs, mais également aux entreprises qui se sont engagées en 2018, pour un accompagnement auprès des étudiants : Maréval, Saupiquet, Hénaff, MerallianceMarie Chancerel consultante et le Gaec de Kervannes de 2 agriculteurs, Jean-René et Alain Guichaoua.

Les Entrepreneuriales de Bretagne 

ialys est partenaire des Entrepreneuriales de Bretagne depuis 2014 après avoir accompagné les trophées ialys, lancés en 2011, par la Technopole Quimper Cornouaille avec Quimper Cornouaille Développement. Cette dimension régionale permet de valoriser le campus quimpérois en Bretagne, d’impliquer des entreprises locales et de susciter une émulation plus forte. Le prix de l’innovation agroalimentaire est, depuis lors, financé par Quimper Bretagne Occidentale, au titre de ialys.

Les Entrepreneuriales de Bretagne est organisée en Bretagne par PEPITE Bretagne-Loire (pôle d’entrepreneuriat étudiant) qui fédère les établissements de l’enseignement supérieur, les technopoles et les acteurs économiques du territoire autour des mêmes envies : renforcer l’envie d’entreprendre, la créativité et l’innovation des étudiants bretons.

 

 

18-03-27_remise_prix_ialys (4)